LES ÉQUIPAGES À SURVEILLER CE WEEK-END AU PERCE-NEIGE

LES ÉQUIPAGES À SURVEILLER CE WEEK-END AU PERCE-NEIGE

01/31/2018

Le mercredi 31 janvier 2018

Le Championnat canadien de rallye n’est qu’à quelques de la ligne de départ. Les équipes sont déjà en route vers le Rallye Perce Neige, à Maniwaki (QC) pour le premier test d’endurance et de performance d’équipages de l’année. Ce rallye est un monstre de 233 km de spéciales qui commence peu après le lever du jour et qui se terminera tard en soirée. Les équipages testeront leurs limites sur la glace et dans la neige en ville et dans les bois à l’ouest de Maniwaki.

« Nous avons éliminé la partie difficile de la Forêt de l’Aigle et nos coordonnateurs de la route ont refait les longues spéciales », a annoncé l’organisateur du rallye Patrick Rainville. La route finale a plus de kilomètres de spéciale que de liaison ! Nous aurons aussi un nouveau quartier général plus près de la ligne de départ et du parc d’assistance. Notre équipe a bien fait ses devoirs et est prête pour une autre Aventure blanche pour toutes les équipes du Canada et des États-Unis ! »

 
 

Les changements survenus dans l’entre-saison ont pavé la voie à ce qu’on croit qui sera une lutte âprement disputée. Même si elle continue d’augmenter son soutien au championnat par le biais d’un programme de soutien, de son titre de commanditaire présentateur et d’un programme d’achat de voitures destinées à être montées pour le rallye, la société Subaru a annoncé qu’elle ne financerait plus une voiture de rallye dans le Championnat canadien de rallye. Le pilote Antoine L’Estage et son copilote Alan Ockwell sont à mettre sur pied leur propre calendrier de course pour cette année, mais ne seront pas au départ du premier rallye de la saison. Il y aura donc beaucoup d’équipages de l’Est du Canada qui viendront livrer bataille dans les spéciales du Perce-Neige. En fait, 10 des 33 équipages inscrits ont remporté l victoire ou fait un podium dans une des manches du Championnat canadien de rallye.

 

Leo Urlichich et Alex Kihurani sont de retour à titre de vainqueurs de l’édition de 2017, une victoire acquise au volant d’une Subaru de classe Production. Pourront-ils tenir tête à la horde de pilotes d’expérience au volant de voitures de classe Ouverte ? Le débat est lancé, mais rappelons-nous que moins il y a d’adhérence, moins la différence de puissance a d’importance.

 

Karel Carré et Samuel Joyal mèneront une brigade de cinq voitures inscrites sous la bannière de TEST Racing. Ils sont jeunes et ont beaucoup bénéficié des conseils de leurs pères, Bruno et Yvan, mais les jeunes non plus ne sont pas à l’abri d’une erreur de pilotage !

Auront-ils droit aux conseils paternels ce week-end ? Probablement pas, car les paternels seront aussi du rallye dans une autre Subaru de TEST Racing. Bruno s’est retiré de la compétition depuis quelques années, mais il a retrouvé son copilote à l’occasion de ce qui pourrait être le boutte du boutte en matière de luttes père-fils en rallye canadien !

 

André et René Leblanc de New Richmond (QC) se sont donné comme mission de prouver qu’ils peuvent faire un podium à n’importe lequel des rallyes canadiens, même si le Perce-Neige leur échappe. Ils ont le rythme, mais pourront-ils gérer le stress des longues spéciales en fin de rallye ?

Jean-Sebastien Besner sera copiloté par Martin Cadieux au Rallye Perce-Neige, puisque son copilote habituel’ Yvan Joyal, copilotera Bruno Carré. Besner a bien performé au championnat régional du Québec et s’est même payé un podium au rallye Baie-des-Chaleurs, en juillet dernier. Il a un tempérament calme qui devrait bien le servir ce week-end.

 
 

Marc Bourassa  a déjà connu de très bons chronos et même une victoire ici au Perce-Neige. Il sera copiloté par Elise RacetteSylvain Erickson, le héros du coin fait un retour avec sa Hyundai Accent qu’il a lui-même préparée. On sait tous qu’il peut aller vite, mais sa voiture pourra-t-elle les conduire, lui et son copilote Aaron Crescenti, à la victoire ?

Steeve Hobbs et Philippe Poirier roulent de nouveau ensemble. Ils ont montré beaucoup de vitesse dans le passé, mais e prenant beaucoup de risques aussi. Chris Martin et Brian Johnson sont de retour au Perce-Neige. Le style coulant de Martin et la constance de son rythme les avantagent devant les pilotes plus agressifs et ils ont déjà remporté le Tall Pines dans leur classe, le seul autre rallye national d’un jour. Il faut s’attendre à les voir pousser en fin de rallye.

 
 

Simon Vincent et Hubert Gaudreau font aussi partie des potentiels. Vincent est monté sur le podium du Tall Pines à trois fois au cours des quatre dernières années. Il est reconnu pour son style conservateur en début de rallye et il pousse au fur et à mesure que la journée avance. Mais avec une telle liste d’inscrits, une approche conservatrice pourrait bien le mettre hors de portée d’un podium.

Chris Greenhouse et Danny Norkus devraient rester à la tête des huit inscrits en classe 2RM, même s’il manque de grands noms de l’édition 2017. Nous verrons donc de belles luttes entre plusieurs modèles de voitures et assisterons à l’émergence de nouvelles étoiles dans cette classe.

 

Joignez-vous à nous pour suivre le Championnat canadien de rallye ici et sur FacebookInstagram, et Twitter.

 

Subjets Connexes

BESNER REMPORTE SA PREMIÈRE...
NEW RICHMOND (QC) – Jean-Sébastien Besner et Yvan Joyal ont remporté la victoire au rallye...
BESNER ET JOYAL S’EMPARENT...
NEW RICHMOND (QC) – Jean-Sébastien Besner et Yvan Joyal ont terminé la première journée du...
LA COMPÉTITION SERA FORTE...
La 41e édition du rallye Baie des Chaleurs est prête à épater ses fans et...
VOICI MAMAN RALLYE DEBBIE...
Si vous avez déjà rencontré Debbie Dyer, elle vous a probablement fait un gros câlin....