La course au titre continue avec le Rallye Défi A group of top contenders for the Canadian Rally Championship title will battle at the next round of the series

La course au titre continue avec le Rallye Défi

09/01/2016

Le Rallye Défi aura lieu ce week-end, du 8 au 10 septembre 2016, et les spéculations vont bon train déjà sur celui qui remportera la quatrième manche du Championnat canadien de rallye 2016. Beaucoup d’inscriptions signifie que le podium est pratiquement imprévisible dans le cas de ce rallye.

Le rallye lui-même a changé de format, abandonnant une journée de spéciales dans la région de Sainte-Agathe-des-Monts, pour deux jours de rallye autour de Montpellier (QC). Cela signifie aussi que les chemins qui offraient habituellement les pires conditions ne sont plus là, ce qui permet aux équipages de pousser plus fort sans se soucier de ménager leur voiture.

 
 

Maxime Labrie mène le championnat après trois rallyes. Copiloté par sa femme Anik Barrette, le couple est prêt à tirer avantage des meilleures conditions routières cette année, et ils sont bien placés pour conserver la tête du championnat pourvu qu’ils terminent le rallye. Pour Labrie et Barrette, l’objectif est de bloquer leurs plus proches rivaux en comptant le plus de points possible. Auteurs d’une victoire cette année, ainsi que de précieux points gagnés au Rocky Mountain Rally et au Rallye Baie des Chaleurs ils mènent le championnat.

 
 

Leur plus grande menace, Antoine L’Estage et Darren Garrod de Subaru Rally Team Canada, ont connu un début de saison difficile et même s’ils remportent le Défi, il leur serait mathématiquement impossible de rejoindre Labrie à ce rallye. Toutefois personne n’a remporté le Défi plus souvent que L’Estage. Une victoire en 2016 signifierait un neuvième gain en carrière à ce rallye et personne ne connaît cet événement mieux que L’Estage. L’équipage devra engranger un maximum de points dans les quatre derniers rallyes du championnat pour décrocher le titre et il semble que le Défi est l’endroit idéal pour entreprendre ce revirement.

 
 

L’an dernier au Défi, L’Estage a cédé la victoire à Joël Levac et Stéphanie Lewis qui ont pris les honneurs. Cette ancienne MINI World-Rally est une voiture époustouflante et en 2015 l’équipage a montré qu’il pouvait tirer avantage de la technologie dont il disposait, en augmentant son avance dans les premières spéciales cassantes et terminer devant L’Estage.

Avec le changement de lieu cette année, Levac et Lewis devront augmenter la cadence et moins se fier à la durabilité de leur voiture s’ils veulent gagner encore cette année. Même s’ils ne parlent pas de leur stratégie à propos du championnat, ils ne sont qu’à deux points de L’Estage et Garrod. Un bon résultat au Défi serait un bel encouragement à vouloir remporter le championnat !

 
 

Boris Djordjevic occupe le troisième rang du championnat et pilote l’ancienne voiture de rallye de l’Estage. Aidé de son copilote John Hall, Djordjevic a établi un très bon rythme dans sa nouvelle voiture. Grâce à sa très grande expérience, le champion 2014 en classe Quatre roues motrices Production est passé à la classe Ouverte et compte déjà deux podiums nationaux à son actif, dont le Rocky Mountain Rally 2016, où il a terminé deuxième.

Wim van der Poel suit Labrie au classement provisoire. Ce pilote de l’ouest—et son copilote Bryan Lord—sont moins connus dans l’est, mais ils sont rapides et font du rallye depuis longtemps. Cette année ils ont terminé tous leurs rallyes dans le top cinq, ce qui explique cette deuxième place au classement.

 

Le duo père/fille composé de Sylvain et Chloé Erickson pourrait bien jouer les trouble-fête au Défi cette année. Même s’ils ne sont pas en quête d’un titre, cet équipage pourrait bien enlever de précieux points aux autres compétiteurs s’ils terminent en force. Sylvain a déjà remporté ce rallye en 2003, avec son frère comme copilote. Par ailleurs, pour cet équipage, la grande inconnue reste leur Hyundai Accent. La voiture compte de nombreux fans, comme l’équipage, mais sa fiabilité laisse à désirer. Si la voiture tient le coup, les Erickson constituent une véritable menace pour ceux qui visent le podium.

Le Rallye Défi a lieu ce week-end à Montpellier (QC), du 8 au 10 septembre 2016. Suivez toute l’action au crcrally.com et sur les réseaux sociaux au @crcrally. Partagez vos photos et vos vidéos en utilisant le mot clic #crcrally.

 

Subjets Connexes

Grochowski et l’art magique...
ÊTRE SPECTATEUR AU CHAMPIONNAT...
La première chose que vous remarquez, c’est le son d’un moteur au loin. Plus il...
CONNAISSEZ-VOUS ANABEL CLICHE, COPILOTE...
Anabel Cliche a commencé à s’intéresser au rallye il y a environ cinq ans, quand...
VINCENT ET GAUDREAU S’INSCRIVENT...
Le Rocky Mountain Rally accueillera deux petits nouveaux cette année, mais ils ont déjà montré...