VINCENT ET GAUDREAU S’INSCRIVENT AU ROCKY MOUNTAIN RALLY

VINCENT ET GAUDREAU S’INSCRIVENT AU ROCKY MOUNTAIN RALLY

04/12/2018

Le Rocky Mountain Rally accueillera deux petits nouveaux cette année, mais ils ont déjà montré de quel bois ils se chauffent dans l’est. Simon Vincent et Hubert Gaudreau participeront à la première manche de la saison dans l’ouest, dans leur quête du titre pour le Championnat canadien du rallye 2018.

« C’est une année très spéciale, tous les équipages privés ont une bonne chance au titre », a déclaré Vincent. « Je ne suis pas encore le plus rapide des privés, mais je suis constant. Alors j’espère qu’on pourra engranger des points importants pour le titre. »

Au moment de publier, aucun des autres équipages dans la course au titre n’a encore dévoiler ses plans quant au deuxième rallye de la saison. Karel Carré a dit qu’il attend plus tard dans la saison pour voir où il en sera dans les points. Quant à Leo Urlichich, il a réitéré qu’il courait sur un budget très limité encore cette année, et il n’a rien laissé couler sur ses plans.

 
 

Mais le plus surprenant dans tout cela, c’est l’absence totale de nouvelles d’Antoine L’Estage et de son copilote Alan Ockwell. Les champions en titre ont tenté de mettre sur pied une équipe de rallye privée pour 2018, à la suite de la décision de Subaru Canada de ne pas commanditer une équipe en 2018. En ce moment, rien n’indique que le duo champion a trouvé les appuis nécessaires.

Vincent espère que cette absence lui permettra de prendre la tête au classement tôt dans la saison afin d’éviter de devoir prendre des risques en fin de saison.

 
 

« Je regarde des vidéos d’autres compétiteurs pour me préparer à ces nouvelles spéciales », raconte Vincent. « Je crois que la nature technique de ces routes me convient bien, comparé aux spéciales plus ouvertes et plus rapides d’autres rallyes. »

Même si Vincent et Gaudreau sont des co-équipiers des meneurs Karel Carré et Samuel Joyal par leur préparateur Test Racing, il croit qu’il sera le seul équipage de Test Racing au prochain rallye. Vincent estime aussi qu’il s’agit d’une belle occasion pour donner à ses commanditaires beaucoup de visibilité en visant un podium.

 
 

Vincent a assisté au Rocky Mountain Rally une seule fois, au début des années 2000. Il était simple spectateur, alors que son père compétitionnait au Big Horn Rally et au Rocky Mountain Rally.

« C’était nos vacances familiales », raconte Vincent. « On était allés tous ensemble, et on avait pris une semaine de vacances entre les deux rallyes. »

Les attentes seront très différentes, cette fois-ci, avec les points à la clé et les commanditaires à satisfaire. Qu’à cela ne tienne, Vincent sait qu’il doit considérer toute la saison et se concentrer sur l’endurance que demande un championnat.

« Je sais comment gérer le rythme qu’il faut pour gagner un championnat », nous confie Vincent, qui a remporté le titre national de novice en 2016. « Ce rallye est important pour nous si nous voulons être en bonne position plus tard dans la saison. »

Le Rocky Mountain Rally aura lieu à Invermere (BC), du 25 au 27 mai. Joignez-vous à nous pour suivre le Championnat canadien de rallye ici et sur FacebookInstagram, et Twitter.

 
 

Subjets Connexes

LABRIE ÉTABLIT UN NOUVEAU...
Maxime Labrie et Anik Barrette ont mené un podium tout Subaru au Rallye de Charlevoix...
KAREL CARRÉ ET SAMUEL...
Karel Carré et Samuel Joyal de TEST Racing ont remporté le Pacific Forest Rally à...
SEMENUK ET HALL EN...
FLa première journée du Pacific Forest Rally est faite de quatre spéciales, qui ont clairement...
LE PACIFIC FOREST RALLY...
Le Pacific Forest Rally 2018 marque un moment décisif dans le Championnat canadien de rallye....