Mailloux et Poirier remportent le Tall Pines en 5 e vitesse !

Mailloux et Poirier remportent le Tall Pines en 5 e vitesse !

11/28/2022

Photos de Tavernier Clément Photographie & Andy Vathis

Depuis plus de 50 ans, le Lincoln Electric Rally of the Tall Pines à Bancroft (ON) est reconnu comme l’un des rallyes d’une journée les plus difficiles de notre sport. L’édition 2022 a été à la hauteur de sa réputation. C’est sous un ciel dégagé et par une température bien au-delà des normales saisonnières que 23 équipages se sont présentés pour affronter 16 spéciales offrant un mélange de gravier, de neige et de glace.

 
 

Dès le départ, Jérôme Mailloux et Philippe Poirier, de l’écurie Test Racing, étaient les favoris. Ils cherchaient à faire amende après avoir perdu le championnat 2021 sur ces mêmes routes. Malgré leur intention d’être plus endurants que rapides, ils ont installé le rythme tôt dans leur Subaru WRX STI à large voie, cumulant une avance de plus d’une minute au service d’après-midi. Mais les problèmes de transmission du dernier rallye sont revenus, ne laissant à Mailloux que la cinquième vitesse pour le reste de l’événement. Devant cette épreuve, le premier pilote de Test Racing a montré son immense talent, en défendant sa position et en augmentant son avance jusqu’à la fin du rallye. Mailloux et Poirier ont engrangé la victoire et le maximum de points en vue du championnat.

 
 

Un autre équipage cherchait à redorer son blason après avoir cassé sa transmission au Rallye de Charlevoix : Alexandre Moreau et Ian Guité ont pris les spéciales d’assaut, déterminés à se rendre à la fin. Une lutte s’est rapidement développée entre Moreau, Martel, Drake et Besner. Après la première boucle de spéciales, il n’y avait que 12 secondes qui séparaient les quatre pilotes. Mais au fil des heures, la fatigue s’est installée et Moreau a commis moins d’erreurs que ses adversaires, ramenant sa Subaru en deuxième place. Malgré un dernier assaut de Martel dans la dernière boucle de spéciales, Moreau et Guité ont tenu bon et pris la deuxième place pleinement méritée.

 
 

Olivier Martel était de retour avec son copilote habituel Vincent Hubert pour le Lincoln Electric Rally of the Tall Pines, et ils avaient pour objectifs de terminer ce difficile rallye et de faire mieux que leur quatrième place en 2021. C’était clair dès le départ qu’ils voulaient un podium. Des problèmes électriques les ont empêchés de rouler à leur rythme en cours de journée. Mais quand le soleil s’est couché, Martel s’est mis au travail. L’équipage a tiré de sa Subaru BMR verte les temps scratch des trois dernières spéciales du rallye, atteignant leurs objectifs et en finissant sur la troisième marche du podium.

 
 

La classe Production Quatre roues motrices a été témoin d’une lutte intense entre Trevor Pougnet et Matthew Ballinger, les deux Subaru WRX s’échangeant les temps scratch durant tout le rallye et affichant souvent un temps parmi les top-3. Après presque deux heures de temps en spéciales, Pougnet et son copilote, Ryan Rouleau, en sont sortis vainqueurs par seulement 1,4 seconde.

 
 

Dans la classe Deux roues motrices, il y avait une vedette au Tall Pines et c’était l’équipage composé de Kurtis Duddy et Matthieu Toupin. Champions en classe en raison des nombreux abandons au Rallye de Charlevoix, ils ont appliqué la même stratégie gagnante dans les spéciales de Bancroft. Malgré leur rythme conservateur, ils ont remporté toutes les spéciales, prenant près de huit minutes sur Charles Hammer et Guillaume Dozois. Crawford New et Zvonimir Bracika ont complété le podium des 2RM.

 
 

Cette victoire au classement général augmente à 38 points l’avance de Mailloux sur Jean-Sébastien Besner au classement national, lui donnant presque le titre de champion 2022. Toutefois le dernier rallye de la saison comptant pour le double des points, il existe encore une possibilité de revirement. Le champion sera couronné au Big White Winter Rally à Kelowna (BC) dans moins de deux semaines.

 

Subjets Connexes

Dickinson delivers at Big...
La finale de la saison du Championnat canadien des rallyes 2022 a donné lieu a...
Mailloux et Poirier remportent...
Depuis plus de 50 ans, le Lincoln Electric Rally of the Tall Pines à Bancroft...
Mailloux remporte le rallye...
Survivre était devenu le mot d’ordre au Rallye de Charlevoix, cinquième manche du Championnat canadien...
La retraite du directeur...
L'Association Canadienne de rally (CARS) vous annonce le départ à la retraite de Terry Epp,...