L’Estage termine 2016 en gagnant le Big White Rally Triumph in snowy conditions

L’Estage termine 2016 en gagnant le Big White Rally

12/12/2016

À la toute première édition du Big White Rally  dans le Championnat canadien de rallye, Antoine L’Estage et Darren Garrod de la Subaru Rally Team Canada sont sortis des forêts enneigées en vainqueurs.

Dès la première spéciale du premier jour de compétition, l’équipage Subaru a pris les commandes du rallye en creusant une importante avance. Puis, jusqu’à la fin du rallye, l’équipage a continué de grignoter du temps à tous les équipages inscrits, finissant quelques minutes devant leurs plus proches compétiteurs.

 
 

« Remporter le Big White Rally la première fois qu’il est inscrit au championnat national est très réconfortant », a dit L’Estage. « Nous sommes vraiment contents d’avoir décroché le titre de champion pour Subaru au tout dernier rallye de la saison, puis pour Darren et moi, d’avoir décroché les titres de copilote et de pilote.

« Ç’a été une bonne saison, avec tout ce soutien de Subaru et de Rocket Rally Team. »

 
 

Durant tout le rallye, la neige a continué de tomber en flocons tout légers. La poudreuse  couvrait les plaques de glace, empêchant les pilotes d’attaquer à fond.

Boris Djordjevic et Peter Brook ont dû combattre quelques petits problèmes au cours de l’événement, mais ont su retrouver leur rythme et revenir de l’arrière pour terminer deuxième.

 
 

« Ç’a été une année difficile, à développer l’équipe et la voiture », a admis Djordjevic. « Mais ç’a été une année très gratifiante aussi. On a appris beaucoup et j’ai l’impression d’avoir atteint un autre niveau et que je peux pousser plus fort. »

 
 

Sur la troisième marche du Big White, on retrouve Agatino Fortunato et Phil Meyers. Ils ont remporté la classe Production 4RM  et décroché le championnat canadien en classe. Fortunato a été très occupé cette année, courant la plupart des rallyes aux Etats-Unis et au Canada.

« Je suis très fier de ce qu’on a pu accomplir cette année », a déclaré Fortunato, qui vient d’Olympia, Washington, « La qualité des événements et de la compétition ici au Canada, est fantastique. »

 
 

Jason Bailey et Shayne Peterson ont roulé sûrement et bien tout le week-end. À leur arrivée, ils avaient mathématiquement remporté le championnat des pilotes 2RM et cherchaient à décrocher le titre de champions 2RM de la North American Rally Cup. Pour y arriver, ils devaient remporter leur classe au Big White. Leur allure conservatrice a été payante car Bailey et Peterson ont pu ainsi éviter les pièges où sont tombés leurs principaux rivaux.

« Remporter la classe 2RM ici au Big White vient couronner une année exceptionnelle », a fièrement dit Bailey. « Cette voiture est extraordinaire et on a encore tellement à apprendre pour en tirer tout le potentiel. Mais ce week-end, on a été assez vite pour atteindre notre objectif. »

 
 

Le Championnat canadien de rallye 2016 était composé de sept manches réparties d’un océan à l’autre. Les gagnants des divers championnats recevront leurs trophées lors du Banquet des champions qui se tiendra à Halifax, le mois prochain. La prochaine saison commencera un mois plus tard, au Rallye Perce-Neige, à Maniwaki (QC).

 
 
 
 

Subjets Connexes

Retour en rallye !
Le retour de “Crazy” Leo Urlichich ajoute une touche particulière au Championnat canadien de rallye....
“Crazy” Leo Urlichich remporte...
Crazy Leo Urlichich a remporté le Rallye Perce-Neige, la manche inaugurale du Championnat canadien de...
Il y aura de...
Le Rallye Perce-Neige 2017 exige de grands efforts à tous ceux qui en prendront le...
Les équipages à surveiller...
Il y aura de la neige et de la glace à Maniwaki pour le Perce-Neige....