Dickinson delivers at Big White Winter Rally

Dickinson delivers at Big White Winter Rally

12/11/2022

Photos: Stanley Liu Photography/CRC Media

La finale de la saison du Championnat canadien des rallyes 2022 a donné lieu a de l’action spectaculaire dans des conditions hivernales idéales au rallye Big White. De hauts bancs de neige et de la neige fraîchement tombée ont accueilli les concurrents pour l’événement tenu sur un jour dans les routes autour de la station de ski Big White près de Kelowna, en Colombie-Britannique. L’événement comprenait une boucle matinale d’étapes, suivie d’étapes nocturnes sur l’une des plus longues étapes du championnat canadien, avec 36 kilomètres à plat à travers des bancs de neige serrés et des virages en épingle multiples.

 
 

Matt Dickinson, copiloté par Chris Kremer, ont été les premiers à s’élancer dans leur Subaru WRX STI. C’était la première fois que le pilote américain se pilotait sur la neige, avec l’intention d’acquérir de l’expérience pour l’ouverture de la saison américaine en février. Faisant preuve de constance et d’une vitesse impressionnante dès la première étape, Dickinson a pris une avance considérable dès la première boucle de quatre étapes et n’a jamais eu à regarder en arrière. À la fin du rallye, l’équipe a gagné au classement général par une marge de près de quatre minutes.

 
 

Les nouveaux venus dans le sport, Ian Fry et Wesley Haas, ont tenu une solide emprise sur la deuxième place tout au long de l’événement, jusqu’à ce que tout se gâche dans la forêt de l’étape Gem-Falcon. Coinçant leur Subaru Legacy dans un banc de neige, l’équipe a perdu des minutes et a chuté du podium.

Cela a promu des concurrents de rallye expérimentés de la côte ouest, Ken Wawryk et Daniel Norkus jusqu’à la deuxième place au classement général après avoir conduit un rallye sans faute, pour égaler leur meilleur résultat. Malgré son expérience de rallye, c’était la première fois que Wawryk participait au rallye Big White, et il a réussi à repousser plusieurs attaques de Roger Sieber lors des étapes du midi.

 
 

En accélérant leur rythme tout au long de la matinée, Sieber et son copilote, Garrett Mealing, ont intensifié leur pression à la mi-journée, sachant que toute incident aux meneurs pourrait les placer dans une position privilégiée au classement. Lorsque Fry est sorti de route, leur constance a pu porter fruit leur permettant d’accéder à leur premier podium national.

 
 

Dans la catégorie des deux roues motrices, la bataille attendue entre le champion de la classe 2022, Nick Wood et Dave Clark, s’est anéantie sur l’étape 2 lorsque Wood a subi une défaillance de la direction assistée et que sa voiture a été aspirée dans un banc de neige. Avec une avance nette dans la catégorie dès le début, Dave Clark a dû garder la tête calme et garder sa BMW M3 à propulsion entre les bancs de neige. Après avoir décroché des places sur le podium lors de cet événement, Clark et sa copilote recrue, Lisa Long, sont montés sur la plus haute marche du podium pour la première fois. Derrière eux, un drame de la dernière étape a vu Garth Ankeny faire un tête à queue et perdre du temps, les faisant passer de la deuxième à la troisième place derrière Matt et Dan Bobyn.

 
 

Alors que le Big White Winter Rally était la dernière manche du Championnat canadien des rallyes 2022, le titre de champion général avait déjà été remporté par Jérôme Mailloux et Philippe Poirier. Nick Wood a remporté le titre de pilote 2RM.  Le Championnat canadien des rallyes 2023 en huit manches débutera à nouveau au Rallye Perce-Neige le 4 février à Maniwaki, au Québec.

 

Subjets Connexes

Dickinson delivers at Big...
La finale de la saison du Championnat canadien des rallyes 2022 a donné lieu a...
Mailloux et Poirier remportent...
Depuis plus de 50 ans, le Lincoln Electric Rally of the Tall Pines à Bancroft...
Mailloux remporte le rallye...
Survivre était devenu le mot d’ordre au Rallye de Charlevoix, cinquième manche du Championnat canadien...
La retraite du directeur...
L'Association Canadienne de rally (CARS) vous annonce le départ à la retraite de Terry Epp,...