ECRC – CREC – Nicolas Laverdière et Vincent Trudel remportent le Rallye de Charlevoix

ECRC – CREC – Nicolas Laverdière et Vincent Trudel remportent le Rallye de Charlevoix

10/20/2019

Le 20 octobre 2019.- Avant-dernière épreuve de la saison 2019 du Championnat des Rallyes de l’Est canadien (CREC), le traditionnel Rallye de Charlevoix a été fidèle à sa réputation d’épreuve à la fois spectaculaire et remplie de rebondissements ce week-end. Au final, il a couronné pour la toute première fois le jeune Nicolas Laverdière, co-piloté par Vincent Trudel sur Mitsubishi Lancer Évolution 8.

Sous un magnifique soleil automnal, cette édition 2019 du Rallye de Charlevoix a été disputée devant des milliers de fans, accourus en nombre encore plus élevé que les années précédentes pour admirer les concurrents dans les étapes chronométrées en pleine ville de La Malbaie et de Clermont. Mais c’est surtout lors des spéciales en forêt que la bataille s’est dessinée à quatre pour la victoire CREC. En tête à l’issue des premières spéciales, le duo Laverdière/Trudel n’a toutefois jamais pu relâcher la pression, face à la menace de Mikaël Arsenault/Amélie Bélanger (Subaru WRX STI) et Jérôme Mailloux/Dave Cyr (Ford Focus 4WD). À mi-rallye, moins d’une minute séparaient ces trois équipages, tandis que David Bérubé/Marilou Leblanc (Subaru WRX STI) n’étaient pas très loin derrière, revendiquant eux aussi ce tant convoité succès.

La seconde boucle d’étapes forestières puis les deux super-spéciales à Clermont pour conclure le rallye n’allaient toutefois pas changer la hiérarchie en tête, Laverdière et Trudel résistant jusqu’au bout, tandis qu’Arsenault/Bélanger devaient renoncer (soucis mécanique). Lauréats du classement CREC avec 1’09 d’avance sur Mailloux/Cyr et 2’05 sur Bérubé/Leblanc, Nicolas Laverdière et Vincent Trudel ont ainsi remporté leur première victoire dans la série. Leur triomphe est d’autant plus éloquent, après 9 mois sans compétition (leur précédent rallye remontait au Perce-Neige, en ouverture de saison !), qu’il se complète par les victoires au niveau toutes-catégories (Coupe nord-américaine et Championnat canadien) et provincial (Championnat du Québec) en plus de ce succès en CREC.

 
 

Au quatrième rang final, on retrouve Simon Dickner et Pierre-Luc Lagacé (Subaru WRX STI). Réguliers tout au long de ce Rallye de Charlevoix qui leur a parfois causé quelques frayeurs dans le passé, Dickner/Lagacé devancent au fil d’arrivée les lauréats en classe deux roues motrices, les Gaspésiens Mathieu Leblanc et Éric Dubé (Honda Civic). Si Philippe Benoît et Jonathan Desgroseilliers (Mini Cooper) furent les premiers meneurs dans cette catégorie, avant de chuter au classement suite à des soucis mécaniques (ils terminent quatrièmes deux roues motrices et douzièmes au général du CREC), Leblanc/Dubé ont disputé un rallye parfait, prenant les commandes dès la deuxième spéciale, pour ne cesser de creuser leur avance ensuite. Ils devancent de plus plusieurs voitures 4 roues motrices au général.

Top 6 pour sa première participation dans Charlevoix depuis une quinzaine d’années, le vétéran Yves Barbe, co-piloté par Ian Guité sur Subaru WRX STI, a la satisfaction d’avoir renoué avec les avant-postes dans un événement cher à son cœur. Toujours parmi les plus applaudis par les spectateurs, Barbe devance à l’arrivée Stéphane Hudon/Julien Cyr (Subaru WRX STI).

Huitième et neuvième, les duos Sébastien Clark/Yanick Marin et Olivier Martel/Vincent Hubert, tous deux sur Subaru WRX STI) avaient d’autres ambitions au départ de ce Rallye de Charlevoix 2019, mais des aléas mécaniques, dès les premiers mètres de la spéciale de La Malbaie pour Martel/Hubert, ont mis fin rapidement à leurs chances de podium.

Complétant le Top 10 CREC, le débutant Pascal Besse, co-piloté par Nicolas Tousignant sur une Porsche 911 SC (modèle 1979 qui effectuait pourtant ses débuts en compétition !), n’a quant à lui que de bons souvenirs de sa première participation, devant son public qui plus est. Constant malgré son inexpérience, le duo charlevoisien Besse/Tousignant termine par ailleurs deuxième en classe deux roues motrices, devant un autre équipage local, celui de Richard Bouchard/Guillaume Poulin (Ford Fiesta). 12 des 17 équipages inscrits en CREC ont terminé.

Le Championnat des Rallyes de l’Est Canadien (CREC) totalise huit épreuves, réparties entre l’Ontario, le Québec et les provinces maritimes. La prochaine aura lieu le 23 novembre. Le Rally of the Tall Pines, à Bancroft (Ontario) présentera alors la manche finale de la saison 2019.

Pour tout renseignement, consultez le site www.ecrc-crec.ca

Photos jointes à ce communiqué (libre de droits pour usage média uniquement) des vainqueurs toutes-catégories et 2 roues motrices : © Marie-Lyse Tremblay / poleposition.ca

 

Subjets Connexes

Première victoire pour Nicolas...
Cette édition 2019 disputée ce week-end a vu la toute première victoire en Championnat canadien...
Karel Carré accroît son...
En remportant leur deuxième épreuve de la saison 2019 lors du Rallye Pacific Forest le...
Karel Carré et Samuel...
Karel Carré et Samuel Joyal ont remporté ce week-end le Rallye Défi, disputé dans la...
Levac et Lewis aux...
Joël Levac et Stéphanie Lewis prennent les commandes du Rallye Défi, remportant toutes les spéciales...