Les Deen remettent ça au Rocky Mountain Rally !

Les Deen remettent ça au Rocky Mountain Rally !

06/22/2023

Le Championnat canadien de rallye s’est remis en action pour la 50e édition du Rocky Mountain Rally, deuxième manche du championnat 2023. Après quelques éditions tenues en Alberta, le rallye a fait un retour apprécié dans la vallée Columbia, en Colombie-Britannique. Le léger décalage au calendrier signifiait que les équipages allaient devoir affronter des températures plus élevées et des chemins plus poussiéreux et difficiles.

 
 

Un fort contingent du Québec s’est déplacé vers l’ouest pour l’événement, mais leurs efforts, pour la plupart, ne leur ont valu que déception et mauvaise fortune. Les meneurs au championnat, Alexandre Moreau et Ian Guité, ont été les premiers à mordre la poussière à cause d’une pompe à essence défectueuse dès la première boucle. Même s’ils ont pu réparer et continuer, ils ont écopé d’une pénalité de 10 minutes pour service illégal. À la fin du rallye, ils avaient réussi à remonter en 8e place, récoltant 5 points ultra importants pour conserver la tête du championnat.

 
 

Le duo frère-sœur de Tanveer et Naila Deen ont prouvé que l’événement pouvait changer de routes et de provinces, ils feraient toujours au meilleur de leurs compétences. Les gagnants de l’édition 2022 ont mené un rallye brillant, économisant leurs pneus et leur mécanique dans les premières spéciales de la journée. D’une constance exemplaire pendant tout le week-end, le duo a terminé 10 des 12 spéciales parmi les trois meilleurs temps, dont cinq temps scratch. Pour le dernier chrono de la journée, dimanche, ils ont remporté la descente de la spéciale Hawke, s’assurant du titre par 35 secondes.

 
 

Après avoir changé de position tout le week-end avec son rival de toujours, Jason Bailey, Boris Djordjevic et John Hall en sont sortis bons deuxièmes. À la dernière spéciale, Bailey et Shayne Peterson suivaient à 10 secondes. La tentation était trop grande et Bailey a fait un tête-à-queue en essayant de rattraper Djordjevic, perdant ainsi plus de 12 minutes.

 
 

La malchance de Bailey a permis à Graham Bruce et Patrick Lévesque de monter sur le podium, en faisant un podium complètement albertain. Pilote et rallyiste d’expérience, Bruce a cette aptitude à se retrouver à la bonne place à la fin d’un rallye pour capitaliser sur les infortunes des autres.

 
 

Dans la classe 2RM la bataille attendue entre la Dodge de Chris Greenhouse et le monstre Datsun de Nick Wood n’a jamais eu lieu parce que le moteur de la Datsun a expiré dès la première journée. Greenhouse et Ryan Scott se sont concentrés sur la victoire en classe, malgré la tentation d’attaquer pour la troisième place et un podium. Quelques frayeurs les ont occupés au service et ils ont réussi ce qu’ils voulaient faire, c’est-à-dire remporter un premier titre dans l’ouest, tant au Canada qu’aux Etats-Unis.

 
 

Des compétiteurs américains, Eric Bailey et Jordan Rock, ont terminé deuxièmes en 2RM et sixièmes au général dans leur Scion FRS.

 
 

Malgré quelques problèmes mécaniques, Vincent Trudel et Michelle Miller, du Québec, ont remporté la classe 4RM Production.

Le Championnat canadien de rallye, présenté par Subaru, se poursuit à l’autre bout du pays le week-end du 1er juillet au Rallye Baie des Chaleurs à New Richmond (Québec).

 

 

 

Subjets Connexes

Mailloux glisse vers la...
Reconnue comme la journée de rallye la plus difficile au Canada, le Lincoln Electric Rally...
Vincent victorieux au Rallye...
Le superbe paysage d’automne au bord du fleuve à La Malbaie (QC) constituait un étrange...
Besner remporte le Rallye...
Maîtres de la gestion du risque, Jean-Sébastien Besner et Yvan Joyal ont su quand pousser...
Levac renoue avec la...
Les participants au Championnat canadien de rallye ont été joints par les participants au Championnat...